Ukraine

Publié le par Matthieu & Anna?g

On arrive en Ukraine en soir?e. Le lendemain, apr?s avoir quitt? les zones humides du nord du Delta du Danube, offre des contrastes saisissants?

Le premier, c?est la transition d?une petite agriculture Roumaine, familiale, extensive de polyculture-?levage avec des parcelles ? dimensions humaines et le travail aux chevaux/vaches/b?ufs/buffles, ? une agriculture Ukrainienne avec des parcelles de monocultures intensives de plusieurs centaines d?hectares. L?Ukraine a longtemps ?t? l?un des greniers ? bl? de l?ex. URSS. Les stigmates sont l?, on y travaille avec des tracteurs gigantesques ? roues ou chenilles proportionn?s ? la taille des parcelles (?a ferait p?lir certains pousse-mottes de la FNSEA de chez nous) et on traite par avion, avec des coucous d?un autre ?ge.

 

 

Le paradoxe de tout ?a, c?est que ces gigantesques parcelles sont entour?es de magnifiques et larges haies tr?s fournies (avec des arbres de haut jet) dans lesquelles abondent les corbeauti?res de freux et les colonies de Faucon kobez.

 

L?autre contraste, c?est le passage du quasi 100% Dacia de Roumanie (et camion Roman) au quasi 100% Lada (et camion Kamaz), et en plus, l?utilitaire de nombreux Ukrainiens : le Side-car Russe avec un bon bicylindre ? plat de 600 cm3 copi? sur les moteurs des vielles BMW R60.

 

Enfin, on passe ? l??criture en cyrillique. La maitrise de la lecture du cyrillique par Anna?g prend ici tout son sens. On ne sait pas comment on ferait pour g?rer l?orientation sans ?a !!!

Autre point, le gasoil est ici ? un peu moins de 0,5 ? le litre, appr?ciable !!

 

Passage par Odessa puis direction la Crim?e ou on est rest? une dizaine de jours. On a pour l?instant une moyenne d?un contr?le policier par jour, mais sans aucun probl?me.

A Odessa, on a ?t? frapp? par la mode f?minine Ukrainienne qui s?av?rera par la suite ?tre un standard ici, des mini, mini, mini jupes, souvent de la taille de nos ceintures (si courtes que les demoiselles risquent ? tout moment un rhume d?entre-jambes ;-)) accompagn?es tr?s souvent de tr?s haute bottes? ?a cartonne !!

La Crim?e est magnifique, m?me si une partie de la c?te est mit?e par une urbanisation anarchique, la Riviera Russe il parait (entre S?bastopol et Yalta). La Mer Noire est ici bleu turquoise avec des falaises de calcaire.

 

On a jamais vu autant de dauphin qu?en Crim?e, du Grand Dauphin et quelques Marsouins omnipr?sents quelque soit l?endroit, avec des groupes importants de plusieurs centaines d?individus (de nombreux jeunes en ce moment).

 

Cot? Ornitho, la Crim?e est une destination extra avec le Traquet pie omnipr?sent sur les falaises?

 

?accompagn? par les Cormorans hupp? de Desmarets nicheurs.

 

Le seawatching est tout aussi productif avec des p?ches importantes et proches de Puffins yelkouan, et d?innombrables Plongeons arctiques majoritairement en plumage nuptial (de loin l?une des esp?ces la plus abondante de la c?te).

 

Le nord de la Crim?e est le paradis du Go?land ichtya?te, l?observation en bord de route d?un groupe de cette esp?ce nous a valu d??tre accost? par un grand gaillard qui s?est av?r? ?tre l?un des gardes du Parc national de Biosph?re de l?estuaire de la Dniepr qui nous a invit? tr?s sympathiquement ? faire un tour en bateau sur la r?serve, g?nial !

 

 

On profite aussi pour se gaver de Go?land pontique, avec une pens?e ?mue pour Philippe J. L?occasion aussi de v?rifier que si le pattern du manteau et de la main des adultes est sans ambig?it?, la forme du bec et la couleur de l?iris sont tr?s variables chez certains individus.

 

 

 

Les buissons des zones c?ti?res sont actuellement tr?s attrayants pour de nombreux migrateurs int?ressants (Gobe-mouches ? collier, Rossignols progn?s?etc).

 

 

La Crim?e accueille quelques zones int?ressantes de steppes qui nous ont permis de faire la rencontre de cette Grue demoiselle.

 

L?occasion aussi de croiser quelques troupeaux de chevaux en libert? mais entrav?s ou ? l?attache comme ce bel ?talon mi-lourd.

 

Les esp?ces les plus « polyvalentes » que l?ont rencontre les plus couramment dans les plus grands panels d?habitats sont ?tonnement : l?Alouette calandre, le Cochevis hupp? et le Bruant proyer.

 

 

 

On a ensuite pris la direction de S?bastopol ou on a fait la rencontre de 2 Fran?ais (David et Txhuj) de la Marine Nationale dont le b?timent (un aviso) mouillait dans le port de S?bastopol. On a pass? une soir?e sympa avec eux. David ?tant originaire de la Hague , on lui demande si par hasard il conna?trait le film/documentaire « Paul dans sa vie » et surprise, Paul est le voisin des parents de David, de fait ?lev? au lait et beurre de chez Paul (le monde est petit, isn?t it ?). On a aussi pris le temps de se balader dans la ville. Le parc ? haut lieu de rencontre des marins russes et des jeunes demoiselles ukrainiennes -  abrite une sorte de kiosque populaire o? un groupe de personnes ?g?es reprenaient toutes en c?ur et en dansant des morceaux populaires traditionnels Ukrainiens autour d?un accord?on. Une vraie sc?ne de film, ils ?taient beaux, ces gens !! On n?imaginerait pas ?a dans le centre de Nantes !!!

 

On a long? la c?te jusqu?? Yalta, la majorit? du trajet est bien mit? par les villas et nombreux complexes touristiques, n?anmoins il reste quelques zones tranquilles.

 

Une petite pause ? Yalta et son souk croquignolesque qu?on pr?f?rera ? sa grande place qui donne sur le quai, m?me si L?nine y veille du haut de sa dizaine de m?tres.

 

 

Mais la portion de littoral entre Yalta et Fedossia est magnifique et exempte de b?ton. Cela nous permet une tr?s belle observation de Perdrix choukar. Tout ?a avant de rejoindre le cordon dunaire long de 100 km (que de la piste) qui s?pare la mer d?azov d?un complexe de lagunes tr?s riches, notamment de colonies de Go?lands railleurs?

 

?et de Mouettes m?lanoc?phales dont l?Ukraine est le berceau et le bastion (on observe des groupes de plusieurs milliers d?individus).

 

Quelques mammif?res observ?s en Crim?e avec ce H?risson concolore (ou H?risson orientale) et le Renard bien pr?sent?

 

 

?et toujours de nombreux l?zards, (6 esp?ces observ?es), dont le L?zard agile, l?Er?mia ?l?gant, le L?zard vivipare (ici un m?lanique).

 

 

Le substrat des plages de Crim?e est tr?s variable, passant de multiples coquilles allong?es au nord-ouest, aux galets du sud (quelques rares plages de vrai sable) et aux coquilles de coques du bord de la mer d?Azov.

 

 

 

 

L?apr?s cordon dunaire abrite quand m?me bon nombre de « camps de vacances » atroces, gris, b?tonn?s, d?labr?s, d?immeubles inachev?s et de mobiles homes, parqu?s et d?fendus par des km de barri?res rouill?es? l?horreur?

Mais cela profite sans doute aux villages avoisinants, jolis villages de p?cheurs aux maisons bleues et blanches, aux toits travaill?s et aux magnifiques parterres de tulipes rouges ou oranges et de Muscaris bleus !

 

Comme en Roumanie, les villages poss?dent quelques puits, dont l?eau de certains ? un peu sal?e - poss?de un fort go?t d??uf pourri? Malgr? ses nombreuses vertus vant?es par de sympathiques habitants (Alik et ses acolytes : « je cherche les femmes », les ukrainiens nous r?citent souvent quelques morceaux de phrases apprises, dont cette citation approximative du chanteur Patrick Juvet !!), nous renoncerons ? en prendre... : la quantit? de souffre est telle que le robinet crachait des flammes sans interruption ? l?approche de l?allumette d?Alik !!

 

On remonte doucement en longeant la c?te du nord de la mer d?Azov pour rejoindre Novo-Avos?ke, notre point d?entr?e en Russie pour un transit de 3 jours avant d?entrer au Kazakhstan le 1er mai !!!

 En esperant que tout soit lisible car ici depuis l'ordinateur a Mariupol, aucun accent ne passe !!!

 

 

 

 

 

Publié dans temujin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

TatagnÚs 22/05/2007 22:11

Bon anniversaire Matthieu!
En ce joli mois de mai, nous t'envoyons de groosses bises pour te rappeler que nous pensons bien à vous.
Nous continuons à apprécier ces très belles photos que j'admire d'autant plus qu'avec ma "boite à savon", il m'arrive encore de couper la tête des poseurs!
N'hésitez pas à nous faire partager visuellement les agapes de la fête, ça sera sûrement plus original qu'un anniversaire chez Quick!
Tatagnès

les vieux 22/05/2007 21:08

Bonjour les amours,
Au cas où vous n'auriez pas reçu le courriel concocté par Marie, toute la famille se joint à moi pour te souhaiter Matthieu un très bon et très joyeux anniversaire. Si tu l'arroses avec tes amis "Kasaques" attention de ne pas rouler sous la table... mais tu es un garçon sérieux, n'est ce pas Annaïg ? En attendant de vos nouvelles nous vous embrassons très fort tous les deux.
Les vieux

Perrine DULAC 22/05/2007 19:34

HELP HELP : j'ai besoin des coordonnées de ton frère, Annaïg ! (c'est pour la livraison de boeuf).
Si quelqu'un les a, merci de me les envoyer et désolée de squatter le blog pour ça (j'espère que quelqu'un pourra répondre avant nana).
D'ailleurs, j'en profite pour souhaiter un bon anniv à Matthieu, et pour vous dire que y a pas de raison que les petites nenfants de St Urbain ils aient de vos nouvelles et pas nous !!

Matthieu 22/05/2007 19:14

Bonne anniv' mon Poulet !!
bises à Cocotte
Agathe et Matthieu

Jean-Philippe SIBLET 11/05/2007 20:15

Ben alors Mathieu, pas de photos d'Ukreniennes en mini-jupes... ? Les garde de la réserve en treillis c'est bien mais on aurait aimé quelque chose de plus sexy, car en ce moment dans notre beau pays de France, le treillis c'est un peu connoté ! 
Pour le reste, ça commence à faire très mal..
On attend avec impatience le prochain épidode
Bien amicalement
Jean-Philippe